Les convois exceptionnels : fonctions et obligations

Les convois exceptionnels sont régis par des règlements spécifiques. Leurs dimensions sont généralement hors normes nécessitant des escortes. Les convois exceptionnels concernent souvent le transport de pièces industrielles ou de véhicules spéciaux. Découvrez les fonctions et obligations des convois exceptionnels.

Les convois exceptionnels

Les convois exceptionnels sont caractérisés par le transport de colis spécifiques. Il s’agit de transporter des charges lourdes avec des véhicules adaptés. Les convois exceptionnels peuvent être un ou plusieurs véhicules. Les charges transportées par le convoi exceptionnel sont généralement comme des véhicules agricoles, des engins de travaux publics ou encore des pièces industrielles qui doivent être assemblées en usine. La circulation des convois exceptionnels sur les routes françaises est réglementée. L’obtention de différentes autorisations administratives est nécessaire. Les convois exceptionnels requièrent l’utilisation de véhicules spécifiquement adaptés pour ce type de convois. Il faut respecter un créneau horaire spécifique pour éviter d’impacter sur la circulation. Un itinéraire peut être fixé par les autorités si c’est indispensable.

Particularité des convois exceptionnels

Les convois exceptionnels permettent le transport de marchandises sensible. La masse et les dimensions des marchandises ou véhicules transportés par un convoi exceptionnel sont supérieures à celles autorisées par le Code de la route. La longueur doit dépasser les 16,50 m. En ce qui concerne la largeur, elle doit être au-dessus de 2,55 m. Pour le poids, il doit être supérieur à 40 tonnes selon les réglementations en vigueur. Une expertise technique appropriée peut être nécessaire pour s’assurer que le convoi exceptionnel arrive à la destination designer en toute sécurité. La hauteur n’est pas fixée par le Code de la route. Toutefois, il est recommandé de s’assurer que le convoi exceptionnel peut parfaitement passer sous un pont qui figure sur l’itinéraire. Il existe trois catégories de convois exceptionnels.

Les autorisations

L’autorisation est nécessaire pour que les convois exceptionnels puissent circuler légalement sur les routes en France. Elle est délivrée par le préfet du département du lieu de départ ou du département d’entrée en France. Il suffit de faire une demande auprès du service instructeur de la DDE. Il faut une autorisation sur itinéraires précis. L’autorisation permanente n’est indispensable que dans le cas d’un déplacement répété du convoi.L’autorisation peut être spécifiquement en fonction de la charge transportée.Elle peut être individuelle ou locale. Les convois exceptionnels sont accompagnés d’une escorte motorisée pour s’assurer que l’avancement du convoi se passe bien. Les convois ne respectent pas généralement les règles de circulation compte tenu de charges lourdes qu’ils transportent.

Escortes des convois exceptionnels : nouvelle activité pour la sécurité
Accompagnement par un service de police en cas de franchissement d’un pont